Dans Aspie je t'M Marie témoigne avec une extrême sensibilité de sa relation amoureuse avec un homme présentant le syndrome d'Asperger. Un témoignage fort qui se veut un phare, une petite étoile pour les personnes dans la même détresse que fut la sienne. Une très belle histoire d'amour.
La page d'accueil donne accès à la file des articles.
Les liens à droite ciblent ceux-ci selon la date, catégorie ou mot particulier (rechercher).
Les pages contenant des informations sur l'ouvrage s'ouvrent par les onglets ci-dessous.
Pour sélectionner la langue du blog utiliser l'onglet "translate"

dimanche 15 février 2015

Comment est né Aspie je t'M

livre, amour, asperger, autisme, relation sentimentale, Aspie, petit prince,

Après tant et tant d'observations, de remarques, de questionnements sur cet homme qui avait touché mon coeur et souhaité se rapprocher de moi, je me suis tournée en septembre 2013 vers Autisme Charente-Maritime qui m'a dirigée vers Christine, créatrice quelques mois avant, des Cafés-Rencontres de la Rochelle. 

Cet homme, je l'appelais déjà "mon Petit Prince". Comme ça, une impression, un parallèle avec ce petit bonhomme tombé de nulle part dans la vie d'un aviateur un peu trop "lunaire". 

En rentrant de la réunion, il me fallut de suite me  mettre au clavier. Et j'ai écrit, écrit, écrit. Je me libérais d'un coup de tout ce que j'avais cru deviner et de tout ce que je venais de découvrir, qui confortait mon chemin vers la vérité.

Pendant deux jours entiers et trois nuits j'ai écrit, avec seulement deux heures de sommeil réparateur par nuit. Tout arrivait. Tout venait. Enfin on me croyait ! Enfin j'avais pu me confier ! Et il fallait maintenant que j'écrive tout. Pour me libérer. Pour dire à tous ceux qui prenaient ma douleur comme quelques caprices ou quelques susceptibilités féminines quel avait été mon parcours, ma quête de vérité et surtout la réalité de ce qui me rongeait. 
Pour dire ma souffrance.
Trois jours plus tard, les pages étaient en place.La trame s'était faite pratiquement d'un seul jet.
Il me fallait pourtant encore vérifier mes dires, affiner les termes employés. Les livres techniques (dont je donne les références en fin d'ouvrage) m'ont aidées. Christine fut naturellement la première lectrice d'un premier manuscrit que je lui adressai courant novembre. Elle a su m'encourager et corriger quelques erreurs sur la terminologie. Le mois d'avant je ne savais rien véritablement de l'autisme et d'Asperger. Je n'avais que mon expérience. Mais les mots techniques, les analyses plus scientifiques me faisaient défaut.
L'année scolaire 2013-2014 s'est écoulée. Il me fallait mener de front mon travail très prenant et diverses activités personnelles. Puis il y eut le 14 février 2014 l'agression de mon ami qui a provoqué ma descente dans le gouffre de la dépression. Passé à tabac par des agresseurs en bande dans un transport en commun c'est un miracle qu'il ait pu  réchapper à l'acharnement dont il fut l'objet. "Je n'ai rien senti, rien ressenti" m'a-t-il dit. Moi j'ai sombré. A le savoir ainsi en danger. A le savoir ainsi malmené. 
Le livre a donc pris un peu du retard dans sa finalisation, néanmoins pendant ce temps,la situation de mon Petit Prince évoluait. Profitant de congés qui m'avaient été octroyés par rapport à ma très grande fatigue, et suivant de près l'évolution de mon ami, je pus rajouter à mon témoignage un vingt-et-unième chapitre. 
Entre-temps j'ai changé le titre. Mon Archange du Bout du Monde est passé par A comme ... pour devenir : 
 Aspie je t'M  ...
Phare du Bout du Monde - La Rochelle -

extraits de l'ouvrage > ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre commentaire est soumis à modération. Il sera publié dès que l'administrateur l'aura validé.